Quelle est la consommation du bois moyenne en hiver ?

La consommation moyenne de bois varie d’une famille à une autre. Il existe de nombreux critères de variation : le climat, la surface de la maison… Pensez à engager un expert pour vous faire aider.

Estimer sa consommation de bois en hiver

Pour évaluer votre consommation, il faut prendre en compte plusieurs critères.

Analysez le climat de votre région. En effet, durant l’hiver, la température peut varier d’un pays à un autre. Plus il fait froid, plus les dépenses seront élevées.

L’espace de votre maison influe sur la quantité de bois de chauffage à acheter. Si votre demeure est bien isolée, vous achèterez moins de bois. Chaque personne a ses propres besoins. La température de confort varie selon l’utilisateur. Il est conseillé de maintenir la température de 18 °C. La consommation monte de 5 %, dans le cas où la température augmente de 1 °C.

Examinez votre système de chauffage. Sa performance varie les dépenses.

La qualité du bois que vous allez chauffer va beaucoup influencer le coût. Quant à la consommation moyenne, vous devez acheter une quantité de 4 à 6 mètres cubes de bois par an.

Comment réduire sa consommation de bois ?

Pour réduire les dépenses, optez pour un bois de qualité. Il devra être combustible. Le frêne et le hêtre figurent parmi les meilleurs. Ces derniers brûlent plus longtemps.

Pensez à bien sécher votre poids avant l’emploi. Pour cela, vous allez le placer dans un endroit ventilé. Le bois sec réduit les dépenses de bois. Il faut chauffer en premier lieu les petites bûches. Placez-les en forme de triangle sur votre cheminée.

Pour optimiser la combustion, vous devez acheter un indicateur de chaleur et de témoin lumineux. Cela permet d’éviter d’employer trop de bois quand il ne le faut pas. Cet outil va vous alerter, lorsque le bois est insuffisant.

Vous devez entretenir tous les jours votre cheminée. Commencez par dépoussiérer la poêle. Ainsi, l’air et la chaleur sortiront plus facilement.

Comment chauffer des bois en toute sécurité ?

Abstenez-vous d’aménager vous-même votre chauffage. Vous devez faire appel à un expert pour installer votre système de chauffage. Cet agent connaît tous les risques liés aux incendies.

Que ce soit une chaudière au gaz, au fioul, au bois ; il est conseillé de bien entretenir son système de chauffage. Vous devez vérifier le taux de monoxyde de carbone. Ce dernier est néfaste pour la santé.

La combustion entraîne des saletés. Dans certains cas, la fumée s’évacuera difficilement. Ramonez vos conduits de fumées.

Employez des bois combustibles. Vérifiez si votre appareil surchauffe. L’usage d’un thermomètre s’impose. Évitez d’utiliser de l’essence ou du kérosène pour allumer le feu. Chaque personne devra respecter la distance entre elle et l’appareil de chauffage.

Quelle est la règlementation concernant l’installation d’un poêle à bois ?
Quelle est la puissance d’un poêle à bois ?