Peut-on donner une seconde vie à son sapin de noël ?

Le sapin est l’accessoire symbolique par excellence à Noël. Il n’est donc pas sans surprise de voir rues, maisons et bien d’autres types d’infrastructures ornées du roi de la forêt en cette période de l’année. Mais une fois les fêtes terminées, beaucoup de sapins finissent dans le bac des ordures ménagères. Recyclage, replantation, collecte par la commune… plusieurs astuces vous permettent de donner une seconde vie à votre conifère !  

Déposer son sapin dans un point de collecte

Vous ne savez pas quoi faire de votre sapin de Noël ? Ne le jetez pas dans les ordures ménagères ! Plusieurs types de points de collecte reprennent votre sapin. Il peut s’agir d’un point de collecte mis en place par les collectivités où la seule condition est de totalement enlever tout élément décoratif sur votre sapin ou bien d’une jardinerie qui s’occupe de reprendre les sapins à la fin des fêtes comme des grandes enseignes de type Botanic qui reprend les sapins naturels (en pot ou coupé) contre un bon d’achat de 10 euros. Aussi, vous pouvez ramener votre sapin à la déchetterie en le catégorisant parmi les « déchets verts » l’équipe se chargera ensuite de recycler directement votre sapin avec les autres déchets verts.

Recycler son sapin de Noël

Outre les idées précédentes, vous pouvez également faire de votre sapin un bon compost pour améliorer la terre gelée de votre potager. En effet, les résidus du sapin serviront à la protéger du froid. Une autre alternative pour allouer votre sapin à un nouvel usage est de le broyer afin de servir au paillage dans les espaces verts ou de fabriquer un désherbant naturel à partir du broyat permettant de protéger vos plantations du froid, de prévenir l’évaporation de l’eau et de lutter contre la prolifération des mauvaises herbes.

Replanter son sapin de Noël

Mais saviez-vous qu’il était également possible de replanter votre sapin directement dans votre jardin ? Alternative 100 % écolo, vous pourrez redonner une seconde vie à votre sapin tout en le gardant au sein de votre foyer. Toutefois, cela ne fonctionne que si votre sapin en pot possède encore son système racinaire. Pour réussir la replantation de votre sapin, veillez déjà à ce qu’il soit toujours bien hydraté, et à ce qu’il ne soit pas posé à côté d’un système de chauffage. Pour la mise en terre, creusez un trou profond, placez-y votre sapin et reboucher ensuite le trou avec du terreau et finissez en arrosant le tout.

Rénovation énergétique : quelles sont les aides de l’Etat ?
A quelle fréquence doit-on effectuer un ramonage ?