Peut-on bénéficier d’aides lors de l’installation d’un poêle à pellet ?

Le poêle à pellets ne cesse de séduire les Français puisqu’il s’agit d’un système de chauffage simple, confortable et surtout facile à utiliser pour chauffer votre maison. De plus, il est considéré comme écologique. Cependant, il est assez coûteux à l’achat. Heureusement, des aides financières existent lors de l’installation d’un poêle à granulés.

Pourquoi l’installation d’un poêle à pellets est-elle éligible aux aides financières ?

Le poêle à pellets fonctionne en brûlant des granulés fabriqués à partir de copeaux et de sciures de bois. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’installation de ce système de chauffage est éligible aux aides à la rénovation énergétique. En effet, le bois est une énergie renouvelable, contrairement aux énergies fossiles comme le pétrole et le gaz qui sont limitées. De plus, le poêle à pellets utilise un combustible propre et écologique. Contrairement aux idées reçues, le chauffage au bois émet moins de gaz à effet de serre. Il fonctionne en outre à partir d’une énergie neutre. Puisqu’une plante absorbe beaucoup de gaz pendant sa croissance, bien plus qu’elle n’en rejette lors de la combustion.

Comment se faire aider lors de l’installation d’un poêle à pellets ?

Il faut savoir que l’utilisation d’un poêle à pellets ne donne pas automatiquement droit à des aides financières. Un certain nombre de conditions doivent être remplies. Tout d’abord, votre système de chauffage au bois doit être suffisamment performant. Il doit avoir un rendement très élevé d’au moins 90%. Pour vous rassurer, faites installer un poêle à pellets certifié Flamme Verte. Ce label justifie qu’il s’agit d’un système de chauffage de qualité. Vient ensuite votre installateur. Pour bénéficier des aides financières, vous devez recourir aux services d’un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement). De plus, il existe des conditions spécifiques d’aides auxquelles vous avez droit.

Les aides disponibles pour l’installation d’un poêle à pellets !

De nombreuses aides existent pour vous aider à financer l’achat et l’installation de votre poêle à pellets. L’utilisation de ce système de chauffage vous donne droit à un crédit d’impôt, en l’occurrence une TVA réduite à 5,5%. Afin d’en bénéficier, votre maison doit avoir été construite 2 ans avant la rénovation énergétique. Ce n’est pas tout, ce système est dédié à un usage résidentiel. Il existe également le fameux éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro. Dans ce cadre, il faut être propriétaire de la maison, achevée depuis 2 ans minimum. Les aides de l’Anah ou de l’Agence nationale de l’habitat ne sont pas en reste. Pour en bénéficier, vous devez faire partie de la catégorie  » ressources modestes « . Le montant de l’aide peut aller jusqu’à 50% du montant total des travaux de rénovation énergétique.

Comment entretient-on un poêle à granulé ?
Quelle surface chauffe-t-on avec un poêle à granulés ?